Comment configurer des enceintes de rappel


Dans une grande salle ou à l'extérieur, il peut être nécessaire d'installer des enceintes supplémentaires relativement éloignées de la scène principale ou de l'événement afin d'assurer une couverture sonore adéquate pour l'ensemble du public. Quand ces enceintes de relais, également appelées rappels ou satellites, sont correctement alignées temporellement avec les enceintes principales de la scène, la musique est claire, sans échos, les annonces sont intelligibles et la performance globale agréable.

Commençons par quelques éléments de base. Tout d'abord, toutes les enceintes, y compris les enceintes de relais, doivent être tournées vers le public et orientées correctement. Le son se déplace à 344 m/s (ou 1128 pieds/s) et sa vitesse varie principalement en fonction des changements de température et un peu des variations d'humidité. À 20 C (température de référence), la vitesse du son est de 344 m/s, à 5 C elle est de 334 m/s, à 35 C elle est de 352 m/s. Côté public, il faut que le son émis par les enceintes de rappel soit cohérent temporellement avec celui issu des enceintes de façade, qui a mis un certain temps à traverser le public.

Pour ce faire, il faut retarder la ou les enceinte(s) de rappel. Comment procéder ? C’est simple : nos enceintes des séries K.2 et KS vous permettent de régler leur retard intégré en mètres, pieds ou millisecondes. La façon la plus simple de régler chaque enceinte de rappel est de mesurer la distance entre les enceintes de façade et celles de relais et d'entrer la valeur dans chaque enceinte nécessitant un retard. Si vous travaillez sous des températures extrêmes (par exemple 5 C ou 35 C), ajustez votre ou vos retards en tenant compte de la variation de la vitesse du son.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

un × 2 =